Le Blanchiment des dents : pourquoi ?

Le blanchiment des dents La majorité des colorations dentaires sont dues à des éléments extérieurs (goudrons et tanins notamment dans le thé, le café, le vin, le tabac) et le brossage ne parvient pas à les éliminer.
Ces colorations ne sont pas une indication de blanchiment car elles peuvent être éliminées par un nettoyage professionnel (détartrage, polissage).

Il existe également des colorations médicamenteuses.
Ces colorations résistent au polissage professionnel car elles sont internes à la dent. Certains antibiotiques pris par la femme enceinte peuvent provoquer des dyschromies dentaires chez l'enfant.
Des surdosages en fluor pris par l'enfant lors de la formation de ces dents définitives peuvent générer l'apparition des tâches dites de « fluorose ».

Un blanchiment peut être préconisé pour atténuer ces tâches en éclaircissant les dents.
Un blanchiment peut être également indiqué lorsque les dents sont très jaunes, lorsque la surface de la dent présente des colorations sombres, lorsque les dents ne sont pas toutes de la même couleur ou lorsque les dents ont une couleur non homogène avec un dégradé disgracieux.

Dernière mise à jour : 07/12/2016

Powered by ALPIXEL